N°1 de la protection sociale agricole en France

La MSA

La Mutualité Sociale Agricole (MSA) assure la couverture sociale de l’ensemble de la population agricole et des ayants droit.

Avec 26,8 milliards € de prestations versées à 5,6 millions de bénéficiaires, c’est le deuxième régime de protection sociale en France.

Un interlocuteur unique

La MSA accompagne ses adhérents dans une relation simplifiée grâce au guichet unique.

Dans le cadre d’une protection sociale globale, elle verse toutes les prestations santé, famille, retraite, accident du travail et maladie professionnelle.

Elle assure également le recouvrement des cotisations et des contributions sociales ainsi que celui de l’assurance chômage et des cotisations conventionnelles pour de nombreux organismes.

Agricultrice connectée avec la MSA
Vieille machine agricole dans un champ

Un peu d'histoire

Dès la seconde moitié du XIXème siècle, les agriculteurs s’organisent collectivement pour faire face aux difficultés. En 1900, sont créées les premières mutuelles locales. 

A la fin des années 30, la loi rend obligatoire l’assujettissement pour tous les salariés aux assurances sociales ainsi que la participation des employeurs.

En 1940, la MSA est confirmée en tant qu’organisme professionnel en charge de la gestion de la protection sociale des assurés agricoles. Avec l’ordonnance du 4 octobre 1945 (principe de l’universalité de la Sécurité Sociale et maintien de la pluralité des régimes), la MSA poursuit son action dans le milieu agricole et met en place en 1949 un système électif pour une gestion démocratique et professionnelle.